10 conseils pour être un bon animateur radio avec Shoutcast

La radio est un média paradoxal. On l’écoute souvent pour la musique qui y est programmée mais on aime aussi qu’elle nous parle. Pas trop mais un peu quand même ! Evidemment le RadioManager de Shoutcast vous permet (notamment grâce aux interventions/voice tracks) d’insérer de nombreux moments de talk dans votre journée.

Mais comment les réussir ? Comment dire l’essentiel en peu de temps ? Comment accrocher l’attention de ses auditeurs… Bref, comment être un bon animateur sur votre webradio ? C’est ce que nous allons voir dans cet article avec nos 10 conseils.

1. Le principe de base : vous parlez à un auditeur

En radio, on peut parler à 10, 20, 2000 ou 100000 auditeurs,… Mais on s’adresse avant tout à une personne. Vous n’êtes pas sur une place publique. Au contraire, vous devez faire comme si vous parliez à un seul auditeur. Comme un présentateur télé qui regarde une caméra dans l’objectif pour parler à chacun de ses téléspectateurs. C’est un principe qu’il faut toujours garder à l’esprit. Aimez « votre » auditeur, respectez-le, il vous le rendra !

2. Préparez votre intervention

Que vous soyez en direct ou enregistré, préparez votre intervention. Ecrivez-là, répétez-là, faites des phrases courtes. Posez-vous la bonne question : quel est le message à faire passer ? Annoncer le(s) prochain(s) titre(s) ? Donner une info service ? Dire juste un mot sympa aux auditeurs ? En fonction de votre objectif, écrivez votre texte, soyez franc et direct, gardez un ton léger et compréhensible par tous et votre message passera facilement

3. Faites court

10 secondes, cela peut suffire entre deux titres. 20 secondes, c’est déjà beaucoup et il faut avoir une info majeure à donner. 30 secondes, c’est presque un mini flash info. Soyez bref et efficace, c’est la garantie de n’être pas seulement entendu mais écouté.

4. N’abusez pas des interventions

N’intervenez pas à l’antenne n’importe quand et trop souvent. L’objectif est d’avoir une présence régulière et cohérente sur des temps forts de votre grille de programme. Avec une dizaine d’interventions sur 6 à 8 heures de plus grande écoute dans journée, vous aurez déjà une présence bien affirmée à l’antenne.

5. Trouvez le bon ton

Si vous êtes broadcaster sur Shoutcast, la radio, ça vous connaît ! Cela signifie que vous savez comment s’exprime un animateur, quel doit être le bon ton. En revanche, sachez adaptez votre ton à votre couleur d’antenne. Le ton d’un animateur d’une radio dance n’est pas le même que celui d’une radio de jazz ou de rap.

6. Suivez l’actu, l’air du temps ?

Comment varier ses interventions ? Comment capter l’attention de l’auditeur ? En lui parlant de son quotidien, de ses préoccupations, de la pluie et du beau temps un peu, des vacances ou du week-end qui arrive beaucoup ou encore du dernier film qui cartonne au box-office. Sans parler bien sûr de l’actualité musicale. L’actualité regorge de sujets d’interventions, sélectionnez les meilleurs

7. Ecoutez-vous !

Enregistrez-vous et écoutez-vous, repérez-vos défauts et posez-vous les bonnes questions : mon texte était-il compréhensible et complet ? Ai-je bien tout prononcé ? N’ai-je pas parlé trop vite ? Ecoutez également la façon dont vos interventions s’intègrent dans votre programme musical.

8. Un bon micro et une pièce bien isolée !

N’enregistrez pas vos interventions dans votre salon ou votre cuisine, cela risque de résonner un peu trop ! Choississez une petite pièce sans écho et un bon micro.

9. Mettez du sourire dans votre voix !

Forcez-vous à être souriant pendant votre speach. Cela peut paraître un peu idiot d’avoir un tel sourire devant un micro et pourtant : le sourire s’entend à l’antenne ! Essayez, vous verrez ça marche !

10. Demandez des conseils

Que valent vos interventions ? Difficile souvent d’être son seul juge. Demandez à votre entourage, vos amis, vos auditeurs. Le cas échéant, face à la critique, n’hésitez pas à vous remettre en question, à revoir votre ton, votre voix, votre débit. En radio, l’auditeur est roi, ne l’oubliez pas !