Confinement : Radio Barbouillots aide parents et enfants

Cette webradio diffusée grâce à Shoutcast offre depuis presque 10 ans un programme radio spécifique pour accompagner les parents dans l’éducation de leurs enfants. Un ligne éditoriale particulièrement recherchée en période de confinement. D’ailleurs l’audience s’en est ressentié très positivement ces dernières semaines. Nous avons rencontré Olivier l’un des membres de l’équipe.

Bonjour Olivier, rappelle-nous les grands étapes de la vie de Radio Barbouillots…

Radio Barbouillots est une radio créée en 2011 destinée aux enfants et aux parents d’aujourd’hui. Une programmation éclectique et divertissante constituée de comptines, jazz, chanson française, musiques du monde, classique, bandes originales de films, sans oublier bien sûr les plus jolies berceuses du monde entier…

Une radio pour susciter la curiosité et surtout pour éveiller les oreilles de demain avec la participation de nombreuses personnalités pour animer les émissions.

En cette période de confinement, quelles ont été les initiatives prises par Radio Barbouillots ?

Radio Barbouillots, est un média multi générationnel rassurant et pétillant, référent sur la famille. Nous avons donc voulu proposer à nos auditeurs un accompagnement dans ces moments difficiles.

Des programmes ont été conçus pour informer les parents sans jamais dramatiser, et pour distraire les enfants, des jeux ainsi que des modules éducatifs ont été produits.

Nous avons effectué quelques aménagements, mais notre grille est restée la même pour que les familles puissent dans ce climat anxiogène, retrouver tous leurs repères.

La grille de Radio Barbouillots a été conçue pour s’adapter au rythme de l’enfant (le lever, le déjeuner, la sieste, le goûter…), dans une période confuse et totalement désorganisée, les parents ont donc pu profiter d’un support pour occuper leurs enfants et d’un vrai cadre.

Avez-vous eu de nombreux échanges avec vos auditeurs à cette occasion ?

Oui nous recevons de nombreux messages de parents du monde entier par mail et sur les réseaux sociaux. Les familles sont beaucoup plus réceptives et disponibles qu’habituellement. Je pense que le média radio a beaucoup apporté depuis le début de cette crise sanitaire, certains l’ont même redécouvert. Radio Barbouillots a toujours été proche de ses auditeurs.

Dans un moment comme celui-là nous avons ressenti à travers les nombreux messages que nous recevions, un grand besoin de se retrouver, de s’évader, de s’apaiser.

Les musiques et les voix qui s’adressent directement aux familles qui nous écoutent, y contribuent visiblement.

Et puis, tous les parents qui du jour au lendemain ont dû endosser le costume de professeur face à des enfants désœuvrés, ont eu également besoin d’un accompagnement ainsi que d’une alternative aux écrans.

De nombreux sites, blogs qui proposent des ressources éducatives mentionnent radio Barbouillots depuis le 17 mars. Nous tenons d’ailleurs à les remercier…

Avez-vous par conséquent constaté une évolution de l’audience depuis le début du confinement ?

Oui l’évolution de notre audience en quelques semaine a été assez impressionnante. Il est vrai que nous avons eu la chance de bénéficier d’une belle exposition à la télévision et dans la presse.

Plus globalement, comment se compose l’équipe de la radio actuellement ? Comment travaillez-vous ?

Nous sommes une petite équipe de trois personnes et nous travaillons avec Stephane Vandorme un programmateur musical de grand talent spécialiste de l’univers jeune public.

Il a tissé des liens privilégiés avec la plupart des artistes.

Nous avons aussi la chance de collaborer régulièrement avec deux comédiens artistes interprètes spécialistes de la voix : Sandrine Fougère et Didier Gircourt. Ces deux professionnels nous ont aidé à concevoir une identité vocale et un habillage sur mesure. Ils participent également aux enregistrements de nos programmes courts et de nos séquences éducatives.

Merci Olivier et bon courage pour le… déconfinement !