Insolite : vers une pénurie de vinyles ?

Qui aurait pu croire, il y a 30 ans, quand le « disque laser » connaissait une époque dorée et que plus personne ne croyait dans le vinyle, ce disque qui gratte, qui se raye et qui saute, que ces galettes noires redeviendraient une tendance forte des années 2020.

Certes le vinyle n’est pas redevenu un bien de consommation courante. On n’en trouve plus aux caisses de supermarchés… Mais ce support analogique et historique de la musique a entamé un retour progressif dans les salons de bien des fans, heureux de retrouver un support physique pour écouter les titres qu’ils aiment.

La tendance se vérifie également en radios. Certaines webradios ont été, un temps, entièrement consacrées au vinyle, d’autres lui accordent leur antenne en partie. Mais c’est un fait, les ventes de vinyles progressent d’année en année.

Et le problème, c’est que les capacités de production ne sont pas illimitées. On peut donc craindre, à l’avenir, des délais de fabrication de plus en plus long et des prix qui grimpent comme l’indique ajournalofmusicalthings.com.

Car l’industrie du vinyle a du mal à se remettre de l’incendie de l’usine de fabrication de laque Apollo Transco en février 2020, qui était l’une des deux seules usines possédant ce savoir-faire. Il ne reste donc qu’un seul producteur de laque dans le monde, l’usine MDC au Japon.

En parallèle la demande progresse. Selon Hypebot, la capacité mondiale de fabrication de vinyles est d’environ 160 millions d’unités par an. Cependant, les estimations sont que la demande pourrait atteindre 320 millions voire 400 millions très, très bientôt.

Il y a dix-huit mois, un groupe ou un label pouvait s’attendre à voir sa commande de vinyles honorée en deux ou trois mois. Mais maintenant, l’attente peut s’étendre sur une année complète, voire plus.

Quelle est la raison de cela? La demande du public, évidemment. Et la loi de l’offre et de la demande va donc probablement faire grimper les prix ! Le prix moyen d’un album aux États-Unis s’était maintenu à 21,71 $ pendant une dizaine d’années. Le prix moyen actuel est de 27,11 $.