Les auditeurs de podcast veulent apprendre et être inspirés

S’il est une chose bien réelle dans ce monde bourré d’incertitudes, c’est que l’audio est plus que jamais un média solide et ancré dans les habitudes des utilisateurs. Si l’écoute de la radio AM/FM est en baisse, elle est remplacée par l’écoute digitale, notamment les webradios et les podcasts. Les déplacements domicile travail se réduisent à cause du Covid ? L’audio reste écouté pendant le télétravail à la maison et les podcasts cartonnent !

Mais pour quelles raisons les auditeurs choisissent-ils tel ou tel type d’audio ? Jeff Vidler relate une étude effectuée en juin dernier auprès de 1510 Canadiens et qui permet de connaître, pour chaque type d’audio, les sept raisons qui incitent les auditeurs à tourner le bouton ON ou à cliquer sur PLAY.

Voici le résultat :

Les raisons sont bien différentes évidemment selon chaque type de média, celui qui se différencie le plus étant probablement le podcast, qui est le seul à répondre au besoin « d’inspiration » de son auditeur mais qui met aussi en avant le besoin d’apprendre quelque chose de nouveau. Rien d’étonnant, le podcast offrant des contenus de talks très innovants par rapport à l’offre proposée historiquement par la radio (même en replay).

Voyons maintenant les activités que les personnes interrogées pratiquent en écoutant de l’audio :

L’un des enseignements principaux est que la radio AM/FM n’est plus aujourd’hui le seul média audio que l’on écoute pendant ses trajets en voiture. Les podcasts sont notamment très écoutés pendant ces trajets, même s’il est d’abord écouté pour se détendre à son domicile.

Mais au final, l’audio est plus que jamais présent tout au long de la journée des consommateurs et ce quelle que soit l’activité pratiquée. L’audience potentielle semble presque illimitée. Même si l’univers est très concurrentiel, il est tout à fait possible de se faire une place de choix en sachant répondre à un besoin réel avec un contenu original.