Les secrets de programmation de BFC Classique

C’est une webradio qui fait référence dans son domaine, comme nous l’avons déjà écrit sur ce blog. Mais aujourd’hui, nous avons demandé à son broadcaster Jean-Pierre Lejonc de nous raconter comment il concocte son programme de musique classique et de jazz avec le RadioManager de Shoutcast.

Bonjour Jean-Pierre, comment as-tu réparti tes titres dans les bacs musicaux ?

« Un peu plus de 1800 titres tournent sur BFC Classique, explique Jean-Pierre. Les bacs sont organisés par genre : musique baroque, symphonique, musique sacrée, orgue, jazz…

Mais pour la musique symphonique (qui inclut aussi la musique de chambre et l’opéra), le rangement est plus pointue. Elle est répartie sur plusieurs bacs organisés selon la durée des morceaux, la popularité ou l’accessibilité de certains titres (le boléro de Ravel, bien que durant 13 minutes, est connu du public quand un mouvement d’une symphonie de Malher ou Beethoven de même durée ne l’est pas).

Comment sont construites les clocks ?

« Les clocks sont construites en fonction du contenu souhaité pour le fil musical à un moment donné de la journée (matinées baroques, musique sacrée en milieu d’après-midi ou à minuit, jazz en début de soirée etc…)

« Les clocks doivent aussi tenir compte du contenu parlé intégré dans le fil musical. Ainsi, les titres longs (plus de 6 minutes) seraient mal venus dans une heure qui inclus un podcast de 10mn en début d’heure, 3 annonces de concert 2 ou 3 messages de promo, sans oublier les 2 écrans de publicité, occupés ou non…

Et les day templates ?

« Les day templates sont établis selon 2 critères : la position dans la semaine (semaine, samedi, dimanche) et le contenu parlé à diffuser. Ainsi, en semaine, le day template sera différent selon le nombre d’annonces à diffuser et le nombre de sujets disponibles dans des modules montés et mixés d’environ 10 minutes. Les sujets de 10 minutes et les annonces de manifestations sont traités en podcasts, ce qui permet une automatisation de la rotation des éléments et la purge des sujets périmés.