Matinales : aux Etats-Unis, le Covid a changé les habitudes des auditeurs

Avec le Covid-19, les habitudes des auditeurs des Etats-Unis ont changé, notamment concernant l’écoute des matinales. Il n’y a plus autant de monde le matin à 7h à l’écoute d’un contenu audio. C’est l’étude Edison Research Share of Ear®, menée pendant la période de perturbations dues au Covid-19 qui le démontre tout récemment.

Selon cette étude relayée notamment par radioink.com, les personnes âgées de 13 ans et plus aux États-Unis ont commencé à écouter de l’audio 75 minutes plus tard en moyenne, par rapport à avant la période précédente, sans crise sanitaire.

L’étude Share of Ear, qui demande aux personnes interrogées quel est leur usage du media audio dans la journée, montre qu’avant le Covid-19, le moment où 50% des Américains commençaient leur « journée audio » était aux alentours de 7h15. Pendant le Covid, ce starter audio a été décalé à 8 h 30 !

Quelle est la raison de ce décalage ? Probablement la réduction des trajets en voiture. Laura Ivey, directrice de recherche chez Edison explique : « Étant donné que de nombreuses personnes sont restées à la maison ou ont travaillé à domicile au cours du deuxième trimestre, elles ne se sont pas engagées avec l’audio aussi tôt qu’elles le faisaient avant la Covid. Ces données montrent que si les Américains poursuivent leurs schémas de travail actuels, les stratégies audio devront peut-être être ajustées. »