Nos auditeurs ont plus que jamais besoin de musique !

Qui a dit que la musique était en perte de vitesse par rapport au talk ? Que la pandémie et le grand besoin d’info qu’elle a suscité avaient entamé le besoin de musique de nos auditeurs ? Si la nécessité de s’informer par tous les moyens (et donc aussi via la radio) s’est grandement faite sentir, notamment au début de la pandémie, la musique est restée plus que jamais importante dans le coeur et les oreilles de nos auditeurs, qui ont besoin de s’évader pour oublier un quotidien rendu souvent difficile par les circonstances.

Ainsi en France, au cours de l’année 2020, la musique est restée, selon l’étude annuelle du Syndicat National de l’Edition Phonographique (SNEP), un loisir essentiel pour deux tiers des Français et pour 88% des 16-24 ans. Chaque semaine, les Français écoutent de la musique pendant 12 heures et 17 minutes, une durée moyenne qui augmenté progressivement chez les 16-24 puisqu’elle grimpe jusqu’à 14 heures et 22 minutes.

70% des Français écoutent au quotidien de la musique pendant les moments de détente, 56% « en faisant le ménage », 53% dans les transports, 47% pendant qu’ils cuisinent, 35% en soirée en famille ou entre amis, 33% en faisant du sport et 31% en travaillant.

Autrement dit, les webradios musicales, qui pour beaucoup sont hébergées par Shoutcast, répondent plus que jamais à un besoin réel. Gratuites, elles ont également le grand avantage d’offrir une réelle ligne éditoriale à leurs auditeurs, de dérouler un fil musical imaginé et structuré par un programmateur en chair et en os et non par un algorithme. Une webradio, c’est une vraie identité, une vraie relation à construire avec l’auditeur. C’est ce qui fait que ce média, qui fête ses 100 ans cette année en France, est plus que jamais passionnant.