Podcast : l’audience grimpe grâce aux auditeurs occasionnels

Une récente étude Nielsen rapportée Digiday, les auditeurs qui n’écoutent que 1 à 3 podcasts par mois constitueront très rapidement la moitié de l’audience.

Parmi les auditeurs de podcasts, il y a avait, ces dernières années, trois catégories équivalentes: ceux qui en écoutent peu (entre 1 et 3 par mois), les auditeurs medium (entre 4 et 9) et les auditeurs assidus (10 et plus). Mais cette règles des trois tiers est en passe de disparaître car le volume des auditeurs peu assidus (entre 1 et 3 mois) va constituer, selon Nielsen, très rapidement, la moitié de l’audience totale. Faut-il s’en préoccuper ? Pas forcément. D’une part, l’étude ne sait pas dire si cette évolution vient d’un changement d’habitudes des auditeurs acharnés (qui changent ainsi de catégorie) ou si tout simplement un grand nombre de nouveaux auditeurs rejoignent petit à petit l’univers du podcast.

D’autre part parce que, les chiffres le prouvent, l’audience du podcast progresse toujours et grâce d’ailleurs à ces consommateurs très modérés.

Il ne reste plus, pour encore grandir, qu’à convertir les poditeurs occasionnels en consommateurs réguliers de ces contenus !