Qui écoute des podcasts natifs et à quel moment ?

On le répète régulièrement ici, les Français écoutent, de mois en mois, de plus en plus de podcasts. Et si le replay radio reste souvent le principe de base, les podcasts natifs sont de plus en plus écoutés. Mais quel est ce public ? Qui est l’auditeur type ? À quel moment de la journée met-il ses écouteurs pour consommer ces contenus ? Une récente étude Havas CSA donne un certain nombres de chiffres très intéressants.

Tout d’abord, si 93% des Français ont déjà entendu parler de podcast, 30% ont entendu parler de podcast natif, un chiffre en hausse de 5 points de 2019 à 2020. Si 14% des Français écoutent des podcasts natifs de manière hebdomadaire, le chiffre monte à 26% chez les 25/34 ans. 74% des auditeurs de ce type de podcasts jugent que l’écoute de ce type de contenus est pour eux une habitude et 52% d’entre eux envisagent d’en écouter davantage dans les prochains mois.

Quel est le profil type de l’auditeur de podcasts natifs ? Sans surprise, il est jeune (l’âge moyen est 34 ans), CSP+ et urbain, 39% des auditeurs habitent dans une agglomération de plus de 100 000 habitants. L’auditeur moyen est, par ailleurs un habitué des autres contenus audios, comme la radio digitale, consommée par 81% des auditeurs de podcasts natifs.

Quelles sont les thématiques plébiscitées par ces auditeurs ? Presque toutes en fait. L’auditeur de podcasts natifs est passionné par tous les sujets. Mais les tendances qui montent sont les contenus humoristiques et de développement personnel.

Concernant la durée favorite, les « poditeurs » sont plutôt favorables à des podcasts de moins de 30 minutes. La durée préférée étant 10-15 minutes

A quel moment de la journée les podcasts sont ils écoutés ? La moitié de l’écoute totale se fait en début puis en fin de journée (46%) soit des habitudes qui se rapprochent plutôt de celles de la radio et qui correspondent en fait aux trajets domicile – travail et travail – domicile.

73% des auditeurs de podcasts sont seuls à l’écoute et 91% font autre chose en écoutant, principalement de la navigation internet, la cuisine ou les tâches ménagères, le podcast natif est donc plus que jamais entré dans le quotidien des Français.

Enfin l’écoute du podcast se fait toujours majoritairement sur smartphone (50%), ce support est de moins en moins utilisé (-10 points par rapport à 2019), au profit de l’ordinateur, utilisé dans 39% de l’écoute de podcasts (+ 9% par rapport à 2019).