Réussir l’enregistrement de votre podcast

Une fois que vous aurez défini le contenu de votre podcasts, planifié et préparé vos interviews ou prises de parole, comme nous l’avons vu dans cet article, vous aurez fait une grande partie du chemin. Il va désormais réussir votre enregistrement.

Micros, bonnettes, pieds, câbles, enregistreur… Il est important tout d’abord d’avoir un matériel fiable et de qualité pour votre podcast soit agréable à écouter et puisse correspondre aux standards d’un contenu professionnel. La qualité du son est capitale. Il faut limiter les bruits de fond et tout faire pour que les voix soient claires. Pour le matériel, tout est dit dans notre article quel matériel pour enregistrer son podcast. Pour le reste, voici nos conseils.

Entraînez-vous !

Testez votre matériel, faites des essais d’enregistrement, écoutez vous… Vous ne réussirez pas à obtenir un son parfait du premier coup. Le vieux proverbe « C’est en forgeant qu’on devient forgeron » s’applique plus que jamais à la production de podcasts. Au delà des tests, faites l’essai d’un podcast « pilote » qui ne sera pas diffusé mais vous permettra de repérer vos défauts, sur le fond comme sur la forme. L’objectif est de se familiariser avec la voix et l’enregistrement, ainsi que le montage. De cette façon, lorsque vous serez prêt le jour J.

Choisissez un lieu d’enregistrement adapté

Pour vos premiers podcasts, il y a peu de chance que vous puissiez bénéficier d’un studio insonorisé, même si c’est l’idéal pour un son parfait, sans perturbation et sans écho.

Mais cela ne pose en fait aucun problème, choisissez l’endroit le plus calme de votre maison ou de votre bureau pour enregistrer vos épisodes. Certains podcasteurs choisissent d’enregistrer dans leurs placards, d’autres sous des couvertures, et d’autres essaient simplement d’utiliser un endroit avec un bruit de fond et des échos minimaux.

Ne soyez pas pressés surtout pour le montage

Réussir un bon podcast prends du temps mais ce n’est pas un problème. En matière de podcast, le succès vient au terme d’un marathon, pas d’un sprint. Enregistrement, montage, editing, tout cela est fastidieux au début. Mais avec l’expérience, vous irez de plus en plus vite. Le montage n’est pas à prendre à la légère, il vous permettra de gommer les temps morts, les erreurs, les hésitations, les phrases inutiles pour que votre séquence conserve un certain rythme. Vous prendrez peut-être deux heures pour monter un podcasts de 15 minutes. Le but est de retirer tout ce qui n’est pas indispensable au sujet et peut nuire à la qualité du contenu. Il ne faut garder que l’essentiel. Le montage est donc à la fois un travail sur la forme, pour « gommer les impuretés » et sur le fonds pour enlever des morceaux qui sont corrects techniquement mais qui s’avèreront hors sujet. Quels sont les meilleurs logiciels pour le montage ? Adobe audition est un must, mais il coûte 23,99 euros par mois. AVS audio est également un excellent logiciel, un peu moins cher qu’Adobe (il y a même une grosse promotion jusqu’à fin janvier), mais disponible uniquement sur windows. Sur Mac, vous pouvez tester, WavePad, qui est également payant mais abordable. Et puis, il y a les logiciels gratuits, qui peuvent tout à fait suffire pour vos premier pas dans l’univers du podcast. Le plus connu est sans aucun doute Audacity mais il y a aussi oceanaudio.

Acceptez les ratés

Oui, vous allez vous planter ! Un jour vous enregistrerez peut-être tout une séquence avec le micro éteint, votre enregistreur ou logiciel d’enregistrement va bugger et perdre votre épisode etc… Vous allez râler c’est sûr, mais tant que vous n’abandonnez pas et que vous recommencez dans le calme, c’est gagné ! La vie d’un podcasteur est semée de petites et de grosses embûches. Mais elle est aussi tellement passionnante…