Soigner sa couleur d’antenne avec les smart bacs du RadioManager de Shoutcast

C’est une fonction du RadioManager de Shoutcast qui n’est pas toujours utilisée par les broadcasters. Et pourtant l’option smart bac est une bonne alternative/un excellent complément aux bacs musicaux pour composer sa programmation musicale. Pour quelles raisons ? On vous explique tout dans cet article.

Pour classer ses titres musicaux, notamment par genre, il existe évidemment les bacs musicaux. Ils sont à la base de toute programmation musicale sur le RadioManager de Shoutcast. Ils permettent en effet de ranger les titres selon les critères choisis par le programmateur (style ou période musicale, rythme etc…) et de les organiser en fonction de règles de rotations dans les clocks.

Mais il existe également les bacs smart. Ces bacs-là se remplissent automatiquement en fonction des filtres qu’on leur attribue.

Un exemple ?

Vous avez envie de créer un bac smart qui rassemble tous les titres qui comprennent le mot « Christmas » dans le titre ? (dans le but de faire une programmation spécial Noël). Il vous suffit de créer un bac smart et de choisir le mot Christmas contenu dans le titre. Comme ici :

Mieux. L’option bac smart est là peut vous permettre de travailler plus facilement votre couleur d’antenne sans avoir à composer de façon parfois un peu fastidieuse chacun de vos bacs musicaux.

Un autre exemple ?

Prenons une radio dont les titres sont répartis dans différents bacs selon une méthode classique de rotations évoquée dans un récent article (supertops, tops, hots récurrents, récurrents etc…).

Le programmateur souhaite affiner encore sa programmation et améliorer ainsi sa couleur d’antenne en ajoutant un deuxième critère de rotation, celui par exemple de l’émotion que peut véhiculer un titre. L’objectif est simple : éviter, par exemple, à l’antenne que deux titres trop tristes s’enchaînent.

Nous avons donc deux types de contraintes : la catégorie du titre (récurrents, top, gold etc…) et l’émotion générée par le titre (happy, sad, cool etc…). L’objectif va être de les mixer habilement. Comment faire ?

Tout d’abord en taggant chacun de vos titres de l’émotion que vous voulez lui associer. Ici, en guise d’exemple, nous avons choisi le tag Sad pour Back to Black d’Amy Winehouse.

Ensuite en composant des bacs smart bacs qui mélangent vos deux contraintes.

Voici un exemple pour mieux comprendre.

Imaginions que vous ayez trois bacs musicaux : Tops, récurrents et golds

Imaginions ensuite que vous ayez taggé vos titres selon trois critères « d’émotion » : Happy, sad et cool.

A partir des trois bacs de base, vous allez pouvoir créer un total de neufs smart bacs en quelques minutes.

Top Sad

Top Happy

Top Cool

Récurrent Sad

Récurrent Happy

Récurrent Cool

Gold Sad

Gold Happy

Gold Cool

Comment faire ?

A chaque création de bac smart, il suffit de lui assigner un tag et un bac :

Exemple pour le bac intelligent Top Sad :

Dans ce bac smart se trouve tous les titres du bac Tops qui ont été « tagué » Sad.

A vous, ensuite de composer vos clocks avec les neufs bacs intelligents pour avoir une programmation très affinée qui non seulement respecte vos règles rotation entre Golds, récurrents et Tops mais aussi entre Sad, Happy et Cool.

Evidemment, vous auriez très bien pu créer, à la base, neufs bacs musicaux, sans utiliser les bacs smart. Mais cela « figerait » votre système de contraintes dès le départ. Cela vous oblige à refaire tous vos bacs dès que vous coulez faire évoluer vos contraintes. Alors qu’avec les bacs smart vous pouvez composer facilement des bacs « virtuels » en fonction de différents critères (vous pouvez en ajouter autant que vous le souhaitez) sans avoir besoin de les remplir réellement comme des bacs musicaux classiques.

Cela offre une réelle souplesse de travail au programmateur pour affiner sa couleur d’antenne.