Webradio : oui, les niches musicales sont toujours intéressantes !

Il y a 10 ans, les choses étaient simples. Pour créer une webradio et avoir du succès, il suffisait de se positionner sur un créneau musical encore inexploité. Quelques mois de travail de programmation et de référencement plus tard, il y avait de grandes chances que l’on récolte un vrai succès d’audience, même sans avoir une réelle qualité musicale à l’antenne. Le fait d’avoir choisi le bon positionnement, un créneau rare, une vraie niche musicale, suffisait presque à rassembler presque tous les fans du genre, heureux d’écouter une radio tout entière consacrée à leur style musical favori !

10 ans plus tard, la donne a bien changé. Non seulement les niches musicales sont presque toutes saturées, mais en plus de nombreuses webradios s’en sont affranchies et sont parvenus, sans tomber dans la programmation généraliste de la FM, à créer un programme large et fédérateur en mélangeant habilement certains genres musicaux allant plutôt bien ensemble. L’intérêt de créer des webradios de niches musicales est-il dès lors complètement retombé ? Pas forcément, et ce pour plusieurs raisons.


1. Il y a toujours des créneaux à exploiter

Pour chaque créneau musical, il existe souvent déjà des webradios dédiées. Mais au fil de l’actualité musicale, des nouveaux genres se créent et disparaissent. D’autres, oubliés un temps, reviennent sur le devant de la scène. Des courants se créent, des sous-genres explosent. Bref, il ne faut pas partir battu et se dire que tout a déjà été fait. Quand on créé une webradio, choisir le bon créneau est essentiel. Mais savoir bien l’exploiter en réalisant un programme de qualité permet souvent de faire la différence. Le bon positionnement et une programmation juste feront la qualité de votre radio.

2.Une webradio de niche musicale reste un concept simple et facile à mettre en place.

Une fois la niche musicale choisie, la programmation musicale de votre radio n’est pas forcément difficile à mettre en place. L’offre musicale d’une niche est par nature assez restreinte, le choix des artistes et des titres s’impose donc assez facilement, sans trop de recherches à faire. Attention toutefois à ne pas « figer » votre programmation dans le marbre, à jouer habilement sur les rotations et à faire rentrer régulièrement des nouveautés. Ceux qui vous écoutent sont des spécialistes du genre. Les auditeurs d’une webradio de niche sont beaucoup plus exigeants que la moyenne. C’est bon à savoir.

3. Les auditeurs sont faciles à atteindre
Une webradio de niche touche une communauté souvent déjà fédérée sur les réseaux sociaux, sur des groupes Facebook par exemple. Autrement dit, les communautés d’auditeurs sont déjà constituées et il est donc facile d’atteindre beaucoup de monde en quelques clics. C’est beaucoup plus simple qu’avec une radio musicale généraliste susceptible de plaire à tout le monde, mais qui risque aussi, en voulant ratisser trop large, de ne plaire à personne… 


4. On peut créer facilement, avec Shoutcast, plusieurs webradios de niche pour atteindre son objectif d’audience globale.
Rien n’est plus simple que de créer plusieurs webradios avec Shoutcast (et avec le même compte). Créer plusieurs webradios de niche, au concept simple, ne pose pas de problème particulier. Il est paradoxalement plus simple d’atteindre une audience de 100 points avec cinq radios spécialisées qui font chacune 20 points, qu’avec une seule radio, plus mainstream mais qu’il sera très difficile à promouvoir.  


5. La webradio de niche reste un repère pour l’auditeur potentiel, même si ce dernier ne l’écoute pas tous les jours.

Si votre radio ne diffuse, par exemple, que du rock US des années 50, elle n’aura, parmi ses fidèles auditeurs, qu’une base de fans assez limitée. Mais elle servira aussi de repère à ceux ne sont pas des fans absolus de ce style de musique, mais en écoute quand même de temps en temps. Eux saurons que, lorsqu’ils ont envie d’écouter du rock US des 50’s, il leur suffira de se connecter à votre radio, qui deviendra alors une véritable référence. C’est là qu’une radio de niche sort de sa communauté d’auditeurs pour être connue d’un public plus grand, le but n’étant plus seulement de séduire une communauté, mais d’être connue de tous ceux qui, à un moment donné, ont envie d’écouter la musique que vous diffusez. En cela, une radio de niche peut récolter une audience finalement assez large